Frédéric Bonan

CEO – I-Deal Development

Opérations menées auprès de PME Dynamiques avec I-Deal Development

Chargés d’affaires permanents au sein
d’I-Deal Developement

ans d’expérience

Formations et diplômes

 

Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aérotechnique (ENSMA) en 1986, Frédéric Bonan va ensuite compléter sa formation par un master en marketing management à l’ESSEC.

Très vite il accède à des postes à haute responsabilité, une vision novatrice du management

 

Frédéric Bonan débute sa carrière Avec le réseau de Confédération Nationale des Juniors Entreprises –(CNJE) dont il devient président pour le déploiement international. Il découvre le marché américain, asiatique et européen et anime le réseau local. Puis en tant que chargé de mission pour le cabinet de conseil en marketing industriel 2MI, il fait des diagnostiques stratégiques. En 1987, il intègre la société de conseil Altran Technologies dans laquelle il sera ingénieur d’affaires et responsable du développement et du marketing durant 9 ans, et devient l’acteur d’une croissance formidable en tant que » Chief Operating Officer » au sein du comité de direction du groupe et membre du conseil d’administration . Il développe les activités du groupe à l’international dans 24 pays et en régions dans plus de 15 villes de France: le groupe Altran passe alors de 300 à 4350 collaborateurs et son chiffre d’affaires est multiplié par 12. Acteur majeur dans la réussite du développement d’Altran, Frédéric Bonan accède en 1997 à la direction générale du groupe. Grâce à une conception profondément novatrice du management fondée sur le développement individuel, il va remplacer l’ancienne structure hiérarchique du groupe par des Équipes de Développement Individuel, en identifiant les motivations et les potentiels de chacun et en favorisant un recrutement ciblé. Altran devient alors le premier recruteur d’ingénieurs d’Europe avec 3500 recrutements par an. C’est le premier grand chapitre de l’histoire d’Altran qu’il écrit.

Puis il devient l’architecte de la croissance en s’appuyant sur les hommes

 

Frédéric Bonan développe Altran sur le modèle d’un réseau de PME. Grâce à des audits ciblés, le groupe va faire l’acquisition de plus de 250 entreprises à travers le monde. Résolument centré sur les hommes, ce modèle permet d’ajuster l’offre de prestations en fonction des besoins des clients et des évolutions du marché. Précurseur dans sa vision du marketing, Frédéric Bonan met en place un service d’études, de benchmarking et de statistiques. Il développe également la force de vente des managers en définissant des critères de performance et des systèmes de rémunération liés aux profits.

En parallèle le développement à l’international

 

Très tôt, il œuvre au développement d’Altran à l’international. Le groupe s’implante dans toute l’Europe, aux États-Unis et en Asie, grâce à la création de start-up ou à l’acquisition d’entreprises travaillant en synergie avec la maison-mère. Presque inexistante en 1995, l’activité internationale d’Altran génère, en 2002, un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros et emploie 9000 collaborateurs. Lorsque Frédéric Bonan quitte ses fonctions en 2003, le groupe peut se prévaloir d’un chiffre d’affaires de 1,3 milliards d’euros et réunit près de 18 000 collaborateurs. En 2002, Frédéric Bonan devient aussi chairman du cabinet de conseil Arthur D. Little, société en difficulté qui renoue très vite avec les profits grâce à son action.